Auris Solutions : Cabinet de Conseil en Stratégie Numérique

Comment réussir sa transformation digitale (numérique)

Lis moi avec webReader

Suffit-il d’un site internet bien référencé et d’un plan webmarketing pour assurer sa transformation digitale (numérique) ?

digital-marketingHélas non. S’il suffisait d’un site internet visible, l’offre pro des ex pages jaunes aurait depuis longtemps permis à toutes les entreprises de France de basculer dans l’ère du numérique. Or cette société jadis leader dans le domaine de l’annuaire papier, même en maîtrisant parfaitement les technologies nécessaires, n’a ni réussi à aider ses anciens clients dans le numérique, ni même elle-même réussi sa propre mutation numérique.

Des outils numériques nécessaires mais pas suffisants.

Un des grands bienfaits du cloud et de permettre à toutes les entreprises de bénéficier de services informatiques qu’elles ne pouvaient se payer avant, même dans des cas très contraignants comme le celui du milieu médico-social. En effet, les services en ligne offerts sur le cloud permettent de consommer à la demande et mensuellement là où l’ancienne informatique exige un investissement important et parfois hasardeux dès le départ. On ne paie que ce que l’on consomme et cela change tout !

La numérisation des entreprises devrait donc normalement commencer par l’intégration de tous les outils de gestion indispensables : achat, devis, facturation, gestion de la relation client, agenda d’entreprise, tableaux de bord, …

Un changement profond de la conquête de ses clients

Travailler sur sa visibilité internet, ses canaux numériques, et au-delà sur les nouvelles façons d’interagir avec ses clients (numériques ou pas !) n’est que la deuxième étape. En effet, un des aspects à bien prendre en compte avec le digital, c’est que lorsque cela marche, cela marche fort. Sans outils de gestion à la hauteur les bénéfices du webmarketing ne pourront pas être traduits en retour sur investissement mais plutôt en retour sur agacement…

Enfin repenser son entreprise

Ou plutôt commencer par cela. L’outil n’est que la déclinaison opérationnelle de ses choix stratégiques. Nous avons même rencontré quelques cas où le non-développement de relations numériques était un choix tout à fait pertinent. Faut-il encore que cela soit réfléchi et choisi en connaissance de cause.

Dans tous les cas, une vraie réflexion stratégique s’impose, qu’elle soit digitale ou pas.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


_____________


Avant d'être uberisé,
apprenez à décoder les

17 règles de l'économie numérique


Translator

FrenchItalianChinese (Traditional)EnglishGermanSpanishJapaneseArabicRussianHebrewTurkish

Catégories