Auris Solutions : Cabinet de Conseil en Stratégie Numérique

Le retard des entreprises et de l’administration en matière d’économie numérique

Lis moi avec webReader

Depuis la création d’Auris Solutions, nous aidons les entreprises à prendre le train numérique qui est passé du Corail des années 2000 au TGV vers 2007-2008. Une large partie de notre travail consiste à faire comprendre aux décideurs, du plus petit au plus grand, quelle est l’importance de l’accélération numérique en cours, combien la question du choix des outils a évolué,  et à quoi correspondent les nouveaux usages numériques.

Avant l’été, le cabinet McKinsey a publié une étude sur le poids de la filière Internet dans l’économie (en sachant qu’internet ne représente qu’une partie de l’économie numérique). Internet pesait alors 3,2 % du PIB en 2009 et 3,7 % en 2010

Pourtant, comparés à d’autres pays de l’OCDE, les français sont à la traine sur les usages, ce qui provoque des effets négatifs sur l’emploi et sur l’économie et nous met en état d’extrême faiblesse face à une concurrence mondiale qui a maintenant la possibilité, grace au numérique, d’aller chercher vos clients directement chez eux.

Voici une vidéo de ZDNet sur l’économie numérique. C’est une interview de Christine Balagué, présidente du Think Tank Renaissance Numérique et de Jean-David Chamboredon, président exécutif du Fonds d’investissement Isai.

Économie numérique : la France est-elle en retard ?

L’économie numérique, les nouvelles offres en ligne (Cloud Computing, SaaS, …), vont bien au-delà d’une petite évolution. Elles changent profondément l’univers des entreprises. Nous montrions la semaine dernière comment l’économie numérique avait tué ParuVendu : pour nombre de décideurs, il est urgent de prendre conscience du danger, de se préparer et de rebondir. Auris Solutions peut vous y aider.

4 Commentaires

  1. 14/11/2011    

    Réponse donnée sur le hub viadéo http://www.viadeo.com/hub/forums/detaildiscussion/?action=messageDetail&containerId=002xsu84033eu98&forumId=0021domer4fyie8x&messageId=002xkl36tvnw3lo&postId=0020

    Bonjour,
    Je tiens à saluer vos observations qui je l’espère auront tout le retentissement auquel elles ont droit.
    En effet, la prise de conscience tarde à venir mais, elle progresse.
    Les collectivités, les entreprises, les utilisateurs individuels peuvent faire mieux, beaucoup mieux et plus.
    Toutefois, c’est par les usages que les choses s’amélioreront.
    En tant que acteur de numérique nous devons êtres à l’initiative de cet éveil de la société face au numérique.
    Cordialement.
    Frédéric Libaud
    Expert IT, Vice-président de CICF Informatique

  2. 14/11/2011    

    Merci. Je crois effectivement qu’il est important que les décideurs aient une vision claire de l’importance du numérique, de ce qu’est l’économie numérique et où ils en sont eux-même par rapport à cela.

    Je travaille sur le sujet depuis 2008 et même si j’ai vu les choses évoluer favorablement, nous sommes encore loin d’une situation où les décideurs ont compris ce qui se passaient et étaient prêts à passer à l’action. Le risque est pourtant mortel, ParuVendu n’étant que le dernier exemple en date.

  3. Lionel PERON-PHILIPPE's Gravatar Lionel PERON-PHILIPPE
    15/11/2011    

    Philippe,
    J’ajoute à ton analyse que Christian SAINT-ETIENNE (titulaire de la Chaire d’Economie Industrielle du CNAM) imagine très bien la Banque de France utiliser un Indice d’utilisation d’Internet comme indicateur de performance des entreprises (à côté des indicateurs financiers classiques).
    Vu que l’étude de McKinsey (http://internet-impact.fr/le-rapport/) démontre une bien meilleure performance des entreprises fortement utilisatrices du Web versus celles qui l’utilisent peu, ce n’est pas illogique.
    Et ça ferait avancer bien des choses…

  4. Lionel PERON-PHILIPPE's Gravatar Lionel PERON-PHILIPPE
    15/11/2011    

    sa conclusion est fabuleuse :
    « alors que les indicateurs financiers classiques rendent compte du passé, l’indice Web d’utilisation d’Internet est un indicateur de performance future. A ce titre, cette étude constitue avant tout un outil d’aide à la décision, au service des pouvoirs publics comme des dirigeants d’entreprise. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


_____________


Avant d'être uberisé,
apprenez à décoder les

17 règles de l'économie numérique


Translator

FrenchItalianChinese (Traditional)EnglishGermanSpanishJapaneseArabicRussianHebrewTurkish

Catégories