Auris Solutions : Cabinet de Conseil en Stratégie Numérique

Petit dictionnaire du « * as a Service »

Les informaticiens sont incorrigibles : ils aiment autant la technologie que l’invention de sigles pour nommer les éléments de cette technologie. Voici un petit dictionnaire pour les technologies « services en ligne ».

Avant, vous achetiez une boîte qui contenait un logiciel à installer sur vos machines. C’était au siècle dernier.

ASP / On Demand : avec internet, sont apparus vers 2000 des évolutions où les logiciels ont commencé à être adaptés aux architectures n-tiers (front http, middle serveur d’applications, back classique : base de données, batchs, etc…). L’application et les machines ont commencé « à partir dans la nature » avec l’installation d’un client spécifique chez le client, et le reste de l’application chez l’éditeur.
Avec le On Demand, l’idée de l’attribution d’une puissance variable en fonction des besoins arrive.
SaaS : Software as a Service : Aujourd’hui, il est possible de se débarrasser des problèmes technologiques et de n’acheter que le service informatique attendu, à travers des technologies internet. Le SaaS s’inscrit dans la continuité de l’ASP en banalisant l’interface d’accès (navigateur http) et en faisant disparaître les éléments derrière ce navigateur. Cela peut être également vu comme l’étape suivante après l’outsourcing où l’on « sort » son informatique pour la faire héberger et exploiter chez un tiers mais en en gardant la propriété. Avec le SaaS, on achète un service et on n’a plus à se préoccuper de ce qu’il y a derrière son navigateur internet.

PaaS : Plateform as a Service est l’étape suivante du SaaS ou c’est tout un ensemble logiciel qui fonctionne en mode SaaS.

IaaS : Infrastructure as a Service : Bien sûr, derrière le service, il y a le logiciel, et derrière le logiciel, il y a une infrastructure matérielle qui fonctionne également selon un principe de mise à disposition à la demande.

CaaS : Compiler as a Service : c’est un service particulier utilisé en développement, le service ici étant un compilateur mise à disposition en tant que service. C’est du SaaS appliqué à un type d’application, ce qui est déclinable en autant de sigles qu’il y a de types d’applications…

Cloud Computing (informatique dans les nuages) : ce concept est en fait un modèle d’agrégation de services XaaS pour créer un système d’information complet. L’applicatif est « quelque part » dans un datacenter du nuage.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


_____________


Avant d'être uberisé,
apprenez à décoder les

17 règles de l'économie numérique


Translator

FrenchItalianChinese (Traditional)EnglishGermanSpanishJapaneseArabicRussianHebrewTurkish

Catégories

Nous respectons la RGPD